Communication avec l'autre parent

Papa

logo

Maman

osez

la "garde" alternée !

"La garde alternée oblige à plus de contacts avec l'autre parent"

FAUX

Comment gérer les relations avec l'autre parent

communication entre parents en garde alternee

Dire que la garde alternée oblige à plus de contacts avec l'autre parent est une contre-vérité absolue car c'est tout l'inverse qui se produit. Evidemment, si l'on cherche à évincer l'autre parent, la résidence (quasi)exclusive permet de le faire en s'asseyant sur l'exercice d'une autorité parentale conjointe. Cependant, le parent "du week-end" :

  1. vient souvent chercher et/ou déposer l'enfant chez l'autre parent ou l'inverse. On peut recourir à un lieu neutre, (nounou, école), mais il est rare qu'il soit possible de le faire aux deux transmissions. Le week-end peut s'entendre du vendredi soir au lundi matin, auquel cas l'enfant est pris en charge à l'école par exemple. Mais cela suppose que le parent du week-end réside à une distance raisonnable de l'école et que la garde alternée était donc certainement envisageable.
  2. n'a aucune autonomie d'action sur plusieurs jours. Il doit, par exemple, faire appel au parent "de la semaine" lorsque l'enfant est malade le dimanche et qu'il faut prendre un rendez-vous chez le médecin.

Rappelons par ailleurs qu'en cas de déséquilibre dans l'hébergement des enfants, l'exercice conjoint de l'autorité parentale nécessite (en théorie ...) que le parent chez qui l'enfant réside majoritairement informe l'autre parent encore plus régulièrement. Il semble en tout cas logique qu'il invite l'enfant à communiquer par téléphone avec ce parent qu'il ne voit pas pendant 12 jours. En garde alternée, les enfants voient régulièrement l'autre parent, ce qui rend les communications téléphoniques plus accessoires.

Mais surtout, la garde alternée permet souvent de ne jamais croiser l'autre parent ! En effet, le changement de parent peut se faire à la sortie de l'école (crèche, nounou etc.), le plus fréquemment le lundi ou le vendredi soir. L'au-revoir peut se faire au même endroit, le lundi ou le vendredi matin.

Pour simplifier et alléger la communication avec l'autre parent, il convient de fixer des règles. Un aspect essentiel consiste à hiérarchiser l'importance des communications et à y associer le bon moyen de communication pour éviter toute forme d'intrusion qui peut être vécue comme du harcèlement :

  • email : à privilégier, surtout si l'information ne nécessite pas de réponse dans la journée et qu'elle est relativement longue (y associer un SMS court s'il y a urgence)
  • SMS : uniquement pour un message nécessitant une action ou un réponse urgente
  • téléphone : uniquement lorsque les enfants ont quelque chose à dire à l'autre parent ou que la situation est urgentissime

Là aussi, le recours à une plate-forme Web de coparentalité peut être d'un grand secours. Outre la gestion des calendriers de garde et des finances évoquée plus haut, 2houses (que nous avons testée et que vous pouvez tester gratuitement pendant 14 jours) intègre une messagerie qui permet des discussions suivies. Elle permet également l'échange et l'archivage de documents relatifs aux enfants.

Osez la Garde Alternée !


La résidence en alternance (couramment appelée garde alternée) : comment l'obtenir dans le cadre d'une séparation ou d'un divorce quand l'autre parent s'y oppose et comment la vivre au mieux dans l'intérêt des enfants.


Un site Web hébergé par one.com (www.one.com)


Les informations juridiques présentes sur ce site sont issues de la propre analyse et compréhension de l'auteur, elle sont fournies sans garantie et peuvent être vérifiées sur www.legifrance.gouv.fr


Les images proviennent de Pixabay et sont libres de droits (www.pixabay.com)