Respectez l'autre parent

Papa

logo

Maman

osez

la "garde" alternée !

Respectez l'autre parent et évitez le piège du conflit

La condition la plus rédhibitoire pour une résidence alternée est évidemment la violence envers les enfants ou la violence psychologique envers l'autre parent. Sans nier la réalité des violences conjugales ou parentales, il arrive qu'ayant épuisé tous les motifs d'opposition à la garde alterné l'autre parent invoque cette raison. Armez-vous de courage si vous en êtes la cible, et dites-vous que les juges se basent sur des faits vérifiables. Les fausses déclarations, les déclarations de complaisance et les dossiers vides desservent celui qui les produit.

rester zen pour obtenir la garde alternee

Dans un divorce conflictuel où l'autre parent s'oppose à la garde alternée, vous devrez faire des efforts surhumains pour ne pas céder à la colère. Vous devrez vous faire un devoir, plus encore que vous ne l'avez fait jusque-là, de ne jamais dénigrer l'autre parent, ni devant le juge ni devant vos enfants. Un argument qui est souvent opposé à la garde alternée est la mauvaise entente entre les parents. Comment peut-on exiger de parents en cours de séparation qu'ils s'entendent comme larrons en foire ? Cela arrive, mais dans un tel cas on peine à imaginer comment l'enfant peut accepter la séparation de ses parents, faire le deuil de sa vie passée et construire quelque chose de mieux. Non, si on se sépare, c'est bien parce que l'on ne s'entend plus. Malheureusement, malgré cette évidence la mauvaise entente entre les parents est un des principaux motifs de refus de la garde alternée par les Juges (voir ici) et c'est une stratégie bien connue des avocats qui s'opposent à la garde alternée que de pousser au conflit. Ne tombez pas dans ce piège. En toutes circonstances, soyez calme, ayez pour seul cap votre projet de garde alternée. Votre conjoint veut faire croire qu'il n'y a plus de communication possible entre vous ? Continuez à l'informer par mail ou par SMS (tout moyen de communication qui laisse des traces) des choses relatives aux enfants, des informations scolaires, des activités des enfants, de votre volonté d'organiser l'emploi du temps à deux etc. Et surtout, quand vous voyez poindre un conflit, gardez-vous de tomber dans ce piège. Par un mail ou un SMS dites ensuite à l'autre parent que vous ne souhaitez pas de conflit et ce que vous proposez pour résoudre le problème. C'est dur, très dur, vos nerfs seront mis à rude épreuve. Pensez aux enfants.

Soyez le parent adulte, celui qui garde son calme et qui tient son cap ! En faisant ainsi vous pourriez même revendiquer la garde exclusive des enfants, mais votre but n'est pas là et vous n'hésiterez pas à le dire au Juge ou à le faire dire par votre avocat.

Osez la Garde Alternée !


La résidence en alternance (couramment appelée garde alternée) : comment l'obtenir dans le cadre d'une séparation ou d'un divorce quand l'autre parent s'y oppose et comment la vivre au mieux dans l'intérêt des enfants.


Un site Web hébergé par one.com (www.one.com)


Les informations juridiques présentes sur ce site sont issues de la propre analyse et compréhension de l'auteur, elle sont fournies sans garantie et peuvent être vérifiées sur www.legifrance.gouv.fr


Les images proviennent de Pixabay et sont libres de droits (www.pixabay.com)